collectionneur de timbres français

Eh oui , je collectionne les timbres français depuis l'âge de 12 ans , j'en ai 55 , celà fait donc 43 ans ! J'ai plusieurs albums mais celà fait un bail que je ne m'en occupe plus vraiment , il faut que je m'y remette. J'ai arrété d'acheter des timbres en 2002 et j'ai donc désormais un "trou" dans ma collection. C'est aussi le moment de partager avec des passionnés de timbres; alors si vous en êtes un , contactez moi

Dernier engagement : je vends des timbres du monde entier au profit de LA CAUSE ..pour en savoir plus

Quel était mon premier timbre ?
J'habitais à St Claude , en Guadeloupe , on était en 1972 . J'ouvre le tiroir de la commode de mon père pour chetimbre crozet et kerguelenrcher un crayon , je découvre une enveloppe avec un timbre dessus. La couleur , le design avec un bateau à voiles en jaune , un pinguoin en premier plan , j'ai craqué pour la beauté de ce timbre alors que je pensais qu'il n'y avait que les petits timbres rouges qu'on collait sur les enveloppes. Cette découverte était aussi importante que celles des iles Crozet et Kerguelen.

Ma collection actuelle
J'ai tous les timbres français de 1960 à 2000, neufs et une grande partie oblitérés
Entre 1940 et 1960 , il me manque certains timbres mais pas beaucoup . Je vous signalerai ceux qui me manquent ..
Entre 1900 et 1939 , il me manquent les timbres qui ont le plus de valeur
Avant 1900 , très peu de timbres..

Echanges et achats
Je suis prêt à échanger quelques timbres que j'ai en double , et même acheter des timbres que je n'ai pas . A moins de trouver un donateur généreux...

Le premier timbre français
Il date de 1849 , le Ceres , 1F vermillon , l'un des timbres les plus rares et donc les plus cher. Depuis la poste a émis plus de 4000 timbres de France. Le timbre neuf ( sans oblitération ) a plus de valeur que le timbre oblitéré lui même , Toutefois , il n'est pas rare qu'une oblitération spécifique soit recherchée et donc donne de la valeur au timbre lui même surtout parmi les plus vieux timbres. 

Exemple de la valeur d'un timbre et de la valorisation de son investissement 

PARPHILA 7 75renons par exemple ce bloc feuillet émis en 1975 . A l'époque , la France n'émettait pas beaucoup de bloc feuillet , alors que beaucoup d'autres pays le faisaient. Ce n'est qu'à partir de 1989 , qu'une ou deux émissions par an allait commencer. 
A l'achat , ce bloc était vendu 15 francs . Aujourd'hui sa valeur catalogue est de 10 euros et sa valeur de marché ( compter une décote de 66% ) est de 4 euros .
Si on tient compte de l'inflation depuis 1975 à nos jours , en prenant une moyenne de 2% sur 35 ans on obtient 15 x 2 = 30 francs et donc 4.50 € ..
Ce bloc feuillet est donc loin d'être un bon investissement car sa valeur marchande correspond exactement à sa valeur courante .

Une valeur sentimentale plus qu'une valeur rentable
Une collection de timbre , pour le collectionneur , a une valeur sentimentale plus qu'une valeur d'investissement ou de retour sur investissement.
A la rentrée , j'ai achété le catalogue Yvert & Tellier  qui donnera les côtes de chaques timbres pour l'année 2014