Exploration de Mars : stratégie de la NASA pour 2009 - 2020

Publié le par Thierry


sytsolaire

Mars est une planète fascinante pour les scientifiques en raison des similitudes qu'elle présente avec la terre. Son étude nous renseigne sur les évolutions possibles de notre propre planète, d'où l'intérêt d'approfondir nos connaissances de la planète rouge.
La NASA, très impliquée dans l'exploration de Mars, a dévoilé les grands objectifs de son programme d'exploration de cette planète pour la période 2009 à 2020, qui visent à mieux comprendre son histoire et envoyer les premières missions précurseurs à l'exploration humaine de la planète rouge. Les objectifs scientifiques sont toujours les mêmes depuis les débuts de l'exploration de Mars. C'est-à-dire l'étude de la problématique de la vie, du climat et les saisons de la planète, ses principaux dispositifs (vallées, canaux, volcans), la datation des surfaces et la croute de la planète.
Bien que le gouvernement des Etats Unis tend à baisser chaque année les budgets de la NASA , le programme d'envoyer des hommes sur la Lune étant entièrement abandonné , le programme Mars continue mais avec des ambitions revues à la baisse.

Bienvenue sur le blog de TTPage d'accueilVente de timbres

La NASA reporte le lancement du robot INSIGHT sur mars à mai 2018

1) La NASA

La National Aeronautics and Space Administration (« Administration Nationale de l'Aéronautique et de l'Espace »), , est l'agence qui a en charge la majeure partie du programme spatial civil des USA . La recherche aéronautique relève également du domaine de la NASA. Parmi les réalisations les plus marquantes de la NASA figurent les programmes spatiaux habités Apollo , la navette spatiale américaine , la station spatiale internationale (en coopération avec plusieurs pays), les téléscopes spaciaux  comme Hubble , l'exploration de Mars par les sondes spatiales Viking et MER , ainsi que celles de Jupiter et Saturne par les sondes Pioneer, Voyager, Galileo et Cassini-Huygens .

2) L'exploration de la planète Mars

Plusieurs missions sont en cours :

  • Mars Odyssey est un orbiteur qui étudie depuis 2002 la géologie de Mars et recherche en particulier la présence de traces d'eau.
  • MRO  est un orbiteur lourd (plus de 2 tonnes), embarquant une caméra particulièrement puissante, qui est entrée en service en 2006 et dont la mission principale est d'établir une cartographie détaillée de Mars.
  • Les deux rovers MER, Spirit et Opportunity  poursuivent leur mission d'exploration au sol entamée en 2004 qui a été prolongée de nombreuses fois. Spirit, qui s'est enlisé en 2009, après avoir fonctionné comme une station fixe est tombé définitivement en panne.

 juin 2013 : une découverte de l'astromobile Opportunity

3) La stratégie de la NASA : déterminer si la vie a pu exister sur Mars

Mars Science Laboratory (MSL, en français « Laboratoire scientifique pour Mars ») est une mission d'exploration  de Mars à l'aide d'une astromobile (rover) . La sonde spatiale  a été lancée le 26 novembre 2011 par une fusée Atlas V .
Le site d'atterrissage, sur lequel la sonde spatiale s'est posée le 6 aout 2012 , se situe dans le cratère Gale . Celui-ci présente dans un périmètre restreint donc compatible avec l'autonomie du rover, des formations reflétant les principales périodes géologiques de la planète  dont celle — le Noachien  — qui aurait pu permettre l'apparition d'organismes vivants.

missions Nasa sur mars

4) Y a t-il la vie sur la planète Mars ?

 La météorite ALH 8400001 , trouvée en Antarctique en 1984 a relancé le débat chez plusieurs scientifiques. Une équipe du Ames Center de la Nasa a annoncé, le 27 février 2001, avoir trouvé sur ce bout de caillou d’origine martienne des preuves de l’existence de formes primitives de vie sur Mars, peu après la formation de la planète rouge. Des cristaux de magnétite enchâssés dans la roche et organisés en longues chaînes y ont en effet été décelés. Selon les scientifiques, ces chaînes auraient été formées à l’intérieur de substances organiques (des bactéries ?) dont la structure aurait maintenu les cristaux ensemble.
Mais rapidement, ces résultats ont été contestés par d’autres spécialistes des fossiles de bactéries et des organismes microscopiques. Toute la question était de savoir si les curieuses structures microscopiques observées à la surface d’ALH 84001 étaient les restes d’organismes vivants extraterrestres ou s’il s’agissait de vestiges d’un processus purement minéral. La question est toujours posée aujourd’hui. Et le débat va certainement se poursuivre encore longtemps, jusqu’à ce que des échantillons probants du sol martien soient rapatriés sur Terre, c’est-à-dire pas avant 2015 !

5) Réflexions en rapport avec la Bible

Les sondes qui sont présentement sur Mars cherchent en particulier de l'eau sous forme liquide ou solide. L'eau, selon eux, est la source de toute vie. Les chercheurs croient que s'il y a de l'eau, il est probable qu'il y ait aussi de la vie.
Mais si la preuve de l'existence de l'eau était faite, cela signifierait-il que la vie existe ou a existé sur la planète rouge? Absolument pas, puisque entre la présence de la molécule d'eau et la présence de molécule tel l'ADN (molécule du code génétique), il y a tout un monde. Parce que l'ADN est une molécule d'une complexité telle qu'il est impossible quelle soit apparue accidentellement. Pas d'ADN, pas de vie. Ensuite, les évolutionnistes n'ont pas réussi à montrer comment la matière inerte peut franchir les nombreuses étapes nécessaires à la formation d'une cellule vivante. De plus, il y a cent ans, Louis Pasteur a démontré expérimentalement que la vie ne peut surgir toute seule: la génération spontanée est impossible. C'est ce qu'on appelle la loi de la biogenèse.
La vie sur Mars ne prouverait pas nécessairement l'évolution. Il serait impossible de prouver une origine totalement martienne pour cette forme de vie. Même si la vie était trouvée sur Mars, cela ne prouverait pas qu'elle ait évolué sur place. Nous savons que des météorites provenant de Mars ont atterri sur la Terre. L'inverse est aussi possible. Des météorites contaminés par la vie terrestre auraient bien pu se retrouver sur Mars dans le passé.

Genèse 1 : 1  Au commencement Dieu créa les cieux et la terre

Publié dans Notre planète

Commenter cet article