Courir, collecter des fonds et soutenir un projet

Publié le par Thierry T

Courir, collecter des fonds et soutenir un projet pour une oeuvre caritative. Dans ces temps perturbés, beaucoup à travers le monde ont besoin de soutien, quels qu'ils soient, là où les gouvernements ne peuvent rien faire ou ne veulent rien faire. L'année dernière j'ai couru pour l'ONG Portes Ouvertes pour soutenir un projet de reconstruction de maisons pour des chrétiens en Inde. Il y a 3 ans, j'ai couru pour l'association "la chaine de l'espoir" pour l'opération de Sothy, une petite Cambodgienne de 5 ans atteinte d'une maladie cardiaque.

Page d'accueilBienvenueVente de timbres
   Mes publications Chrétiens du mondeLe Mali
PAGE DE COLLECTE

"Ma"course des héros

Un petit clip du SEL sur la course des héros 2016 à St Cloud


1) L'association SEL

Le SEL est une association protestante de solidarité internationale qui vise à améliorer les conditions de vie de personnes et de populations en situations de pauvreté dans les pays en développement. 
Les actions menées par le SEL et ses partenaires sont :
Dans les pays en voie de développement:
=> le parrainage invividuel d'enfants avec Compassion International dans 26 pays
=> Les projets de développement communautaire principalement ab Afrique Francophone
=> Le secours d'urgence;
l'exemple des déplacés du Nigéria
En France:
=> La sensibilisation du public chrétien

=> est engagé dans le commerce équitable,
Le blog du SEL
SEL Facebook

2) Le principe de la course des héros

Avec plus de 400 associations qui y participent, la course des héros est l'un des événements caritatifs les plus populaires depuis 5 ans, date de son lancement.
Chaque année, le nombre de participants augmente, avec une moyenne de 5000 coureurs .

Le défi pour chaque coureur est de collecter un minimum de 250€ en se faisant sponsoriser par des personnes de son entourage pour soutenir un projet humanitaire.

3) Le projet du SEL : lutter contre la désertification en Afrique

Le sujet de la désertification est un sujet abordé sur mon blog à travers l'article suivant : "terres stériles"
La transformation du climat et le réchauffement climatique ont une grande part de responsabilités dans ce processus qui semble irréversible.
Cette année le SEL nous propose de lutter contre la désertification en Afrique en soutenant une action pionnière : la Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso, qui met au point des techniques de reconquête des sols dégradés, avec les agriculteurs locaux volontaires.

22740 € ont été récoltés pour lutter contre la désertification au Burkina Faso

Compte rendu du SEL:
2016 a été une année de grands travaux pour l’aménagement d’un nouveau périmètre bocager de 155 ha, aménagement soutenu par le SEL et d’autres partenaires, commencé en 2014 et qui devrait se terminer en 2017.
Ce qui a été fait : • La clôture externe est maintenant posée : une tranchée d’une longueur de 4 980m a été creusée et le grillage installé. • 10 568 arbres ont été plantés et constituent maintenant une haie vive qui entoure ce périmètre au sein duquel plus de 50 familles d’agriculteurs ont pu commencer à cultiver à l’abri des animaux en divagation.
Les conséquences : • Une herbe abondante a pu pousser et 2 nouvelles plantes qui avaient disparu se sont remises à pousser ! • Les agriculteurs ont eu de quoi nourrir leurs animaux et ils auront de la paille en abondance pour refaire leurs toits.

L’année 2017 verra la mise en place d’aménagements internes du périmètre : • Dès avril, les paysans commenceront à préparer les terres selon les techniques enseignées par l’équipe encadrante de la Ferme Pilote de Guiè • Dès les premières pluies, ils sèmeront • Il faudra déjà désherber en juillet pour une récolte prévue dès octobre-novembre.
L’équipe d’entretien du bocage a aussi été très active dans la taille des haies mixtes qui bordent les routes ou d’autres périmètres ou jardins. En effet, l’entretien régulier de ces haies est indispensable pour qu’elles continuent à jouer leur rôle : une haie qui n’est pas régulièrement taillée, s’éclaircira d’année en année et perdra toute la vie qui en caractérise le pied (le pied des haies abrite une biodiversité animale et végétale utiles aux activités humaines : plantes médicinales, prédateurs). Il faut aussi remplacer les arbres morts.

4) Participer à la course avec mon église

Je suis membre de l'église évangélique de Deuil la Barre  depuis 1995. Elle fait partie de l'UEEL qui est une union d'églises protestantes évangéliques et qui rassemble une quarantaine d'églises sur le territoire national. Les églises évangéliques ont le statut d'association 1905 avec un objet cultuel. 75 membres constituent notre association mais il y a des cultes où nous pouvons être une centaine .
Plusieurs d'entre nous vont participer à cette course et je m'en réjouis d'avance. Nous voulons apporter notre pierre à l'édifice. De tels projets ont besoin de soutien financier mais aussi un soutien dans la prière. Je suis convaincu que les effets du réchauffement climatique auront une conséquence désastreuse dans certains pays d'Afrique et beaucoup de personnes, dont femmes et enfants en paieront le prix. Prier, c'est aussi ne pas les oublier.

5) Ma page de collecte

Ma page de collecte a été créée ( le 29/3/16). Il me faut rassembler au moins 250 €. Tous les dons peuvent faire l'objet d'un reçu fiscal avec une déduction d'impôts de 66% . Si comme moi, vous adhérez à ce projet, rendez vous sur ma page de collecte et suivez les instructions. C'est un site sécurisé et le versement se fait par Carte Bleue.

 


 


.

Le groupe des coureurs du SEL

6) La course des héros du 19 juin 2016

Nous étions 61 coureurs et marcheurs à participer avec le SEL ce jour là. Même si nous venions d'horizons divers, j'ai reconnu quelques personnes. Petit à petit, on venait vers le stand du SEL, en ce dimanche matin pour récupérer nos maillots, nous rassembler (pour quelques photos) et nous échauffer pour cette course que nous attendions tous. La course des héros, nous encourage à atteindre des objectifs, des objectifs solidaires ( récolter des fonds pour une association et une bonne cause ) mais aussi des objectifs personnels (se dépasser pour atteindre un but). Courir, pour la plupart d'entres-nous n'est pas une activité naturelle, mais ce jour là, tous couraient. Il a fallu que je me "déchire" pour ne pas m'arrêter quand il a fallu monter en courant une côte impressionnante et interminable après le 1er kilomètre. Et au 5ème kilomètre, que de tentations m'ont parcouru pour que je ne m'arrête pas. Mais Dieu nous donne la force d'aller jusqu'au bout. Au 1er kilomètre, j'étais avec des coureurs du SEL mais à la montée de la côte, chacun courant à son rythme, les groupes se dispersaient. Durant 3 km, je cherchais des coureurs du SEL .Arrivé au point de rupture au dernier kilomètre, j'aperçois une grande silhouette devant moi que je reconnais petit à petit de l'approche. C'était Moïra de mon église. Les forces me revinrent et la motivation aussi. Nous avons donc couru ensemble le dernier kilomètre jusqu'à l'arrivée, Dieu avait permis que je finisse le dernier kilomètre dans des conditions plus favorables. L'apôtre Paul, dans la Bible, nous encourage à courir pour remporter le prix. Etre toujours en mouvement afin d'être vainqueur, vainqueur du mal en faveur du bien, vainqueur de la justice, vainqueur de ses démons. I corinthiens 9:24-25

Pour ce qui est de l'action du SEL, plus de 22500 € a été récolté à ce jour. Celà permettra de financer les actions de la ferme de Guiè afin que le désert reverdisse. Et cette action va beaucoup aider les agriculteurs de cette région du Burkina Faso.


Courir, collecter des fonds et soutenir un projet
Courir, collecter des fonds et soutenir un projet
Courir, collecter des fonds et soutenir un projet
Courir, collecter des fonds et soutenir un projet
Courir, collecter des fonds et soutenir un projet
Courir, collecter des fonds et soutenir un projet

THierry T à la course des héros avec PO en 2015

En 2015 , j'avais participé à la course des héros avec Portes Ouvertes. De l'église protestante évangélique de Deuil la Barre, nous avions formé un groupe avec Sandrine, Marie Jo et Andrée. On espère cette année avoir un groupe plus important avec le SEL

Un challenge pour soutenir un projet en Inde (course des héros de 2015)

Publié dans Economie solidaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mirela 16/05/2016 13:39

Bonjour,
Je trouve que ce genre de course est vraiment très bien. Mon mari est intéressé par ce type d'actions, mais il ne s'est pas encore décidé. En plus, c'est pas mal si on peut avoir une déduction d'impôts !