Augmentation du niveau des mers ?

Publié le par Thierry T

Si les glaces polaires fondaient, le niveau des mers monterait-il ?! La fonte des glaces polaires fera t-elle augmenter le niveau des mers ?!. Deux questions souvent posées du au phénomènes planétaires de cette dernière décennie.

Thierry T synthèsePage d'accueilVente de timbres
   Mes publications Chrétiens du mondePour aller plus loin

Menu:
Calottes et banquises
Les prévisions des scientifiques
Le film : la grande inondation


1) Calottes et banquises

On distingue deux sortes de glaces: les calottes posées sur les continents (glaces continentales, telles la calotte de l'Antarctique et du Groenland, pouvant atteindre plusieurs milliers de mètres d'épaisseur) et les banquises (glaces de mer, qui s'étendent dans l'océan Arctique et autour de l'Antarctique, pouvant atteindre 15 mètres d'épaisseur).

a) ACTUALITES

Antarctique : un des plus gros glacier , le glacier Totten commence à fondre Sa disparition pourrait entraîner une hausse de six mètres du niveau des mers.  Les scientifiques pensaient, jusqu'alors, qu'il était épargné par les courants chauds.Sa disparition pourrait engendrer une hausse de six mètres du  niveau des mers. En savoir plus..

la tour eiffel sous les eaux ?

b) Une augmentation du niveau des mers de 70 à 80 m

Le volume total des glaces continentales est estimé à un peu plus de 30 millions de Km-cubes, réparti essentiellement sur l'Antarctique Groenland : 2,5 millions de km3 Antarctique : 29 millions de km3 Autres glaciers : 0.2 millions de km3 La surface des océans représente à peu près 70 % de la surface terrestre (rayon 6 370 kilomètres, soit surface totale = 4 x pi x 6370 x 6370 ~ 510 millions de km2), c'est-à-dire 357 millions de km2.

Donc, si tous les glaciers continentaux fondaient, les 30 millions de km3 de glaces élèveraient le niveau de la mer de 30 / 357 = 0,084 km, soit 84 mètres. En réalité, ce serait un peu moins, parce qu'une partie des glaciers de la partie Ouest de l'Antarctique n'adhère pas partout au socle continental, qui est ici sous le niveau de la mer, et la fonte des glaces de mer (banquises) n'influence pas le niveau des mers .
En effet, comme les glaces de mer flottent, elles déplacent un volume d'eau de mer dont le poids est égal
au poids de la glace (principe d'Archimède, 3ème siècle avant J.C.) . Si cette glace océanique fond, l'eau de fonte occupe exactement le volume d'eau de mer que la glace occupait, sans modifier le niveau marin.
On peut tester cela en étudiant la fonte d'un glaçon dans un verre d'eau : le niveau d'eau dans le verre ne changera pas !

Par contre, la fonte d'un glaçon suspendu au-dessus du verre fera monter le niveau d'eau dans le verre.

Ainsi, on estime ainsi que la fonte des glaciers continentaux Antarctique élèverait le niveau de la mer de 70 mètres , en enlevant la partie océanique des glaciers. En ajoutant les glaciers continentaux du Groenland (6 à 8 mètres de plus, l'incertitude étant de plusieurs mètres), on arrive à une variation de l'ordre de 76-78 mètres.
Les variations passées
Si on compare une époque chaude (période interglaciaire), comme celle qui existe actuellement et depuis 10.000 ans, avec une époque froide, période glaciaire, cela correspond à un réchauffement de 5°C en moyenne sur Terre, d'environ 10°C en Antarctique et 20°C au Groenland

On constate que :
=> la calotte antarctique reçoit deux fois plus de neiges en période chaude et donc « gonfle » ;
=> la calotte groenlandaise , par contre, « fond » en période chaude et semble avoir été un peu plus réduite il y a 120.000 ans (où il faisait plus chaud de quelques degrés que maintenant) que durant l'interglaciaire actuel. À cette époque, le niveau des mers était plus élevé de quelques mètres (environ 6 mètres).

Par ailleurs, on mesure assez précisément le volume des glaces par altimétrie sur avion ou satellite. Au Groenland, les mesures montrent un amincissement probable des régions périphériques, mais avec des répercussions très faibles sur le niveau des mers.

L'élévation est en partie due à la fonte des glaciers de moyennes et basses latitudes, mais aussi et principalement à la dilatation de l'océan par réchauffement (expansion thermique), puisque la masse volumique de l'eau diminue avec l'augmentation de la température.


2) Les prévisions des scientifiques

Dans un premier temps, en réponse au réchauffement océanique, l'accroissement possible des précipitations sur les régions polaires pourrait amener les calottes à grossir légèrement et à contrecarrer ainsi l'élévation du niveau de la mer liée à la dilatation des océans.
À l'échelle de quelques dizaines d'années, le réchauffement de l'océan induit principalement une variation du niveau des mers par expansion thermique. Par contre, à l'échelle du siècle et des prochains siècles la fonte des glaces devrait prendre le pas et contribuer à l'augmentation du niveau de la mer.
Si le réchauffement climatique n'est pas endigué ou s'il est stabilisé à +5 à 6°C sur le Groenland, certains modèles, qui ne sont qu'une simulation de la réalité, tablent sur une fonte totale ou de moitié du Groenland, à échéance de 5 siècles.

tags : niveau des mers, fonte des glaces,
autres articles sur le même sujet :
La transformation du climat
Les catastrophes naturelles de 2010 à 2016
Le littoral français de plus en plus menacé par la montée des eaux


3) Extrait du film : la grande inondation

Ce film a été écrit en rapport étroit avec des experts scientifiques sur le climat et qui pourrait arriver lors de la prochaine crue centennale de la Seine . 


Paris 2011: la grande inondation - Extrait par BonnePioche

 

Le film complet : La grande inondation à Paris 


l'augmentation du niveau des mers menace t-elle New York ?

l'augmentation du niveau des mers menace t-elle New York ?

Publié dans Planète : climat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gaelle 04/11/2016 13:07

L'instant est grave!
Comment peut-on penser vivre sans DIEU indéfiniment?
Notre monde a rejeté Notre Créateur et Père Eternel, il faut s'attendre à de graves répercussions. Les prophéties annoncées par Frère Elyôn, prophète du Sacré-Coeur, nous le confirment.
La terre est couverte de sang et de haine, La Justice Divine est à notre porte et chacun doit se sentir concerné par ce qui doit arriver prochainement sur notre planète terre.
Sans attendre la grande purification, il serait plus que raisonnable de consulter et de méditer attentivement le Site Sacré de Frère Elyôn:
http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

dj34 13/02/2015 17:04

Un commentaire "copié-collé" qui n'a rien à voir avec l'article ... Ca me rappelle un souvenir d'Evangile : "d'autres viendront en mon nom et diront c'est moi" : ne marchez pas derrière eux, ne vous effrayez pas... Chaque cheveu de votre tête est compté..."

dj34 31/01/2015 18:39

Très intéressant cet article sur la fonte des glaces continentales... On va avoir droit à un sacré bain de pieds ! Certains réfugiés climatiques ont déjà dû déménager... On est tous responsables.