Comment établir un budget viable

Publié le par Thierry T

Dans un budget , il y a 3 types de charges : les charges fixes , les charges variables de nécessité absolue et les charges variables autres ...Les deux premiers types de charges sont inévitables mais on peut faire des efforts sur les charges variables de nécessité absolue . En période de crise , ll s'agit de faire les bons choix .

Bienvenue sur le blog de TTPage d'accueilVente de timbres

207 : 30 % des francais sont à découvert une fois tous les 3 mois . Le montant moyen de ce découvert est de 394€ ( 361 € en 2016) . Enquete de Cofidis

 

Imaginons un budget de dépenses évalué à  3000 € / mois   

I) LES CHARGES FIXES INCOMPRESSIBLES
Le crédit immobilier ou le loyer / le crédit sur travaux / les assurances / les impôts/ la dime/
Il faut compter entre 35 % à 45% de charges fixes. Par contre si votre crédit immmobilier est remboursé , compter 25 % de charges fixes .
La part des charges fixes est donc significativement différente selon qu'on soit propriétaire de notre logement ou non .
Ces dépenses sont en général fixes et difficilement négociables ; il sera donc difficile de les faire baisser . autant se concentrer sur celles qui peuvent l'être.

II) LES CHARGES VARIABLES DE NECESSITE ABSOLUE
Il s'agit de toutes ces dépenses qui nous paraissent obligatoires mais qui peuvent faire l'objet d'une maitrise de la consommation quelle qu'elle soit .
Quelles sont les charges concernées :
les charges énergétiques / les télécommunications/ l'alimentation / la santé/ le transport/ la scolarité/ 
En moyenne ces charges représentent 40 % du budget .Si on les diminue c'est autant de qualité de vie supplémentaires qui nous sera possible d'augmenter ( les charges variables autres tels que les loisirs , les vacances , des beaux vêtements , des cadeaux à la famille , les soins de notre corps etc etc ..)
Je ne tiendrai pas en compte le crédit à la consommation car cette pratique doit être absolument évitée . Le cout de ce type de crédit , variant entre 15% et 22% , selon les durées et selon les organismes est conséquent et plombe un budget . Une petite démo a été fait dans l'article : Consommer , toujours plus ? ou je montre que sur un achat d'un bien de 1000 € à crédit ( 18%) sur un an comparé avec ce même achat un an plus tard ( après avoir épargné pour pouvoir l'acheter) me fait faire une économie de 370 € . ( 37 % d'économie ) ...et ce pourcentage est valable quelque soit le montant. Si notre budget ne nous permet pas d'acheter un bien ou un "coup de coeur" ...on ne l'achète pas tout de suite.

A) les charges énergétiques

1) Le chauffage
Le chauffage peut être maîtrisé dans une maison si celle ci est bien isolée . Et si plus est on a un régulateur de chauffage , il est possible de maitriser ses dépenses.
La première chose à faire pour diminuer votre consommation de chauffage passe par des petites attentions quotidiennes. Par exemple :

  • fermer volets et rideaux durant la nuit pour préserver la chaleur à l'intérieur ;
  • programmer une température idéale à la maison de 19°C , pas plus . 
  • entretenir régulièrement vos appareils de chauffage : un appareil encrassé consomme plus d’énergie ;

Mon budget moyen sur les 3 dernières années fut de 1900€/an du essentiellement à une augmentation du prix du fuel du simple au double.
Avec le passage au gaz et une maitrise de la régulation avec ma nouvelle chaudière , l'objectif pour 2014 est de ne pas dépasser 1500 € . 

ECONOMIE POSSIBLE = 400 € /an

2) L'électricité
quelques solutions pour économiser l'électricité :

  • ne lancer les appareils électriques ( lave linge , lave vaisselle ) que lorsqu'ils sont pleins 
  • profiter des heures creuses pour lancer les programmes

ma consommation d'électricité sur ces 10 dernières années . Un tarif qui augmente et donc la nécessité de maitriser ses consommations ( électricité + chauffage électrique sur 20m2) . Avec 1K€ / an ( 85€/mois ) , mon objectif est d'arriver à une facturation mensuelle de 60€/mois .

A prévoir :
Le prix de l'électricité en hausse : la commission de régulation de l'énergie ( CRE) a confirmé  sa prévision d'une augmentation de 30% des tarifs de l'électricité entre 2012 et 2017, notamment à cause des investissements dans les réseaux.

ECONOMIE POSSIBLE = 250 € / an

3) L'eau
3 articles sont disponibles dans mon blog sur l'eau car cette source naturelle peut être une source d'inquiétude dans les décennies à venir
l'eau : ma consommation perso
une lettre écrite en 2070
eau hygiène et assainissement dans le monde

  ECONOMIE POSSIBLE = 100 € / an

Alors que le budget des charges énergétiques ne cesse d'augmenter dans les ménages , il est d'une absolue nécessité pour freiner cette augmentation des tarifs de baisser nos consommations et donc aussi nos habitudes de consommations. Si j'arrive à atteindre mes objectifs pour 2014 c'est 750 € d'économie sur une année et donc 60€ / mois . Restera ensuite à tenir sur la durée ..

le cout du chauffage = 150 € / mois
le cout de l'électricité = 60€ / mois
le cout de l'eau = 45€/mois

total = 255€/mois et donc 8.5 % ...( 3060 € / an de charges énergétiques)

B) les télécommunications 

Malheureusement , ce poste de dépense , est devenu un poste indispensable et incontournable . Téléphonie fixe , portable , box  et tous les forfaits possibles et imaginables des opérateurs ...
De plus chaque membre de la famille a son téléphone portable ....
1000 € dans l'année qui correspond au forfait box , TV et téléphonie pour l'ensemble des portables des membres de la famille devrait suffire

total = 100€/mois et donc 3.3 % 

C) l'alimentation , la santé

L'alimentation en France reste cher , en comparaison avec d'autres pays européens dans la zone euros . Comment bien manger avec des produits de qualité sans pour autant gonfler son budget dans ce domaine.
Un budget qui comprend les achats alimentaires , le restaurant d'entreprise et les sorties au restaurant .
Il est possible d'avoir un budget qui tourne autour de  ....700 € / mois et donc 23 % pour 2 personnes
La santé est essentielle . Avoir une bonne mutuelle aussi . Les cotisations mutuelles sont classées dans les charges fixes obligatoires , incompressibles. A notre charge , essentiellement , restent les frais de lunettes et les frais dentaires . Tout dépend donc si le ménage porte des lunettes ou non .Ils peuvent représenter une fourchette entre 4 % et 10 % des dépenses .

D) Le transport
Le transport c'est à la fois le carburant du véhicule et aussi le transport en commun que nous sommes amenés à utiliser ...
Ce budget sera d'autant plus important que les membres de la famille ont une activité professionnelle avec des contraintes de transport qui peuvent s'avérer incompressibles.
Par contre , l'utilisation du vélo est recommandé pour des déplacements courts et pour des actions qui ne necessitent pas de porter des charges lourdes ...C'est ce que je fais personnellement où mes déplacements principaux dans ma ville se font à vélo .
Les trajets domicile - travail se font en transport en commun  , avec une zone 3 c'est un cout mensuel de la carte Navigo égal à 45€ ( remboursement employeur compris)
C'est la raison pour laquelle , 100 € / mois de dépenses de carburant ( vacances non comprises ) peut être suffisants si on évite l'utilisation de la voiture durant la semaine autant que faire se peut. 

total = 150€- / mois et donc 5 % ( au minimum) ...jusqu'à 300 € / mois ( 10% ) 

III) 1ère CONCLUSION

Sur la base d'un budget de 3000 € on arrive à des charges "obligatoires" minimales = 25 + 45 = 70% et maximales = 45 + 55 = 100 %
S'agissant de charges plus ou moins fixes , difficilement compressibles , son % diminuera au fur et à mesure que les revenus augmentent .
Pour 5000 € de revenus , il s'agira donc de 40 % de charges "obligatoires" ...et ainsi de suite ...le % réservé aux loisirs et même à l'épargne de précaution ou à long terme augmentera par voie de conséquence.
Par contre , si les revenus du ménage ne dépassent pas 3000 € , aides comprises , la situation sera difficilement viable ..C'est cet aspect que je voudrais traiter en citant quelques exemples possibles ..


  I) Un ménage , deux personnes , retraités , avec des revenus de 2500 €

le montant mensuel moyen des indemnités de retraites versées est de 1300 € . Le tableau ci dessous répond donc à une moyenne et correspond aux indemnités de retraites recus par le ménage hors les rentes et autres revenus supplémentaires éventuelles.

NaturePropriétaireLocataire
Revenus25002500
Logement125775
autres charges fixes ( impots , assurances etc.)500350
Energie250250
téléphonie9090
alimentation500500
santé200200
transports150150
total dépenses18152315
Net685185

La conclusion suivante s'impose :

pour vivre une retraite paisible et sans contrainte il faut au moment du passage à la retraite :

  • être propriétaire de son logement et avoir remboursé la totalité de son prêt

Si ce n'est pas le cas , le statut de retraité-locataire sera difficile à moins d'avoir pu constituer une épargne suffisante pour dégager une rente mensuelle minimale de 695 - 195 = 500 € / mois qui correspondra au niveau de vie moyen d'un retraité -propriétaire.
En 2012 , il y avait 13 millions de retraités et 17.7 millions d'actifs qui cotisaient au régime général.
En 2012 , 58.8 % des ménages sont propriétaires de leurs logement. 7 propriétaires sur 10 ont terminé de rembourser leurs crédits.Source INSEE

 II) Un ménage , deux personnes , actifs , avec des revenus de 1800 x 2 = 3600 €

50 % de la population active a un salaire net < 1800 € . Imaginons donc un ménage dont les revenus salariaux n'excèdent pas 3600 € ce qui représente en moyenne une bonne moitié de la population active sachant cette statistique ne prend pas en compte les 10 % de chomeurs et de salariés à temps partiels .
Le ménage , entre 35 et 40 ans , a deux enfants , il est toujours locataire car il n'a pas pu encore accéder à la propriété . Ils ont un logement HLM , F4 , dont le loyer est égal à 800 € charges de chauffage comprises.

 

Publié dans Economie solidaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Quentin 15/04/2016 18:14

Hello,
On ne pouvait pas être plus complet ici ! Pour ma part, j’ai aussi commencé à gérer mon budget à l’aide de feuilles Excel. C’est sur ce magazine conso https://www.realisezvosprojets.sofinco.fr/famille/ que j’ai découvert l’astuce. Perso, ça m’aide énormément à gérer mes charges. J’ai une meilleure visibilité de ce que je peux me permettre de dépenser. Toutefois, je ne vais pas hésiter à mettre en pratique certains de tes conseils. :)

Japounet 21/10/2015 17:30

Bonjour,
Votre analyse est très bonne et les chiffres correspondent à la réalité.
Je suis retraité, depuis 3/4 ans je ressens nettement la baisse du pouvoir d'achat. Ayant eu ces derniers temps a endosser de grosses dépenses, je cherche des solutions principalement au niveau des charges qui s'alourdissent de jour en jour.
Il n'est pas évident pour tous de réussir à maitriser les charges variables sans provoquer une baisse du niveau de vie.
Par ex. les assurances augment régulièrement de 15% par an (sans amélioration des prestations), il faut envisager de changer de contrat et de faire l'impasse sur certains risques, attention les assureurs connaissent bien leur métier et ne négocieront jamais sur ce que l'on a besoin.
Il est également possible de modifier son train de vie, ne pas se servir de voiture, s'équiper de gros pull-overs et limiter la consommation de combustible de chauffage, ...
Individuellement il est très difficile de contrer l'escalade de la consommation, des règles économiques, et de vivre un autre monde, mais nous devons tous réagir contre les gaspillages innutiles qui ne profitent qu'à des personnes sans scrupule...
Merci pour ce blog qui a été pour moi une bonne base de réflexion.

Axel 22/10/2014 11:43

Salut,
Je vous remercie pour cet article. Il y a quelques conseils qui sont vraiment importantes et pratiques. Cependant, parfois on ne peut pas vraiment tout suivre à la lettre, car il y a tellement d'imprévu dans la vie.