Le Niger , famine et production de pétrole

Publié le par Thierry T

La république du Niger est classée 187ème pays ( sur 187 ) au rang IDH selon le classement 2014, avec un PIB par habitant égal à 289 $( La France est à 34140$). C'est dire combien le Niger est encore  très pauvre, au coeur de l'Afrique Sahélienne. Les inondations récurrentes ne font qu'aggraver cette situation. Et pourtant le Niger a redynamisé sa production de pétrole. Cette production d'or noir serait, selon le FMI, la clé de l'une des plus fortes croissances économiques.
Avec seulement 20 000 barils de pétrole par jour, le Niger est parvenu à rapporter davantage en deux ans qu’en 40 ans d’exploitation de l’uranium. Lire l'article

Bienvenue sur le blog de TTPage d'accueilVente de timbres

Niger : diversifier l'économie ? le site d'Africa Diligence
Niger : indicateurs


1) Inondations et ressources agricoles 

Le week-end du 18 août 2012, les inondations à Niamey ont commencé suite à de très fortes pluies. Celà n'est plus jamais arrivé depuis les "grandes inondations" de 1998. Le Niger  souffre de famines suite à la grande sécheresse de 2011. Ces inondations ont fait plus de 450 000 sinistrés et 68 morts et détruisent les quelques récoltes précieuses.
La capitale du pays a été sérieusement affectée, plusieurs maisons se sont écroulées et beaucoup d'habitants sont actuellement sans logement. Les maladies comme le choléra , le paludisme, la tiphoïde vont progresser.
Ces inondations affectent les ressources agricoles du pays qui ne parviennent pas à assurer l'autosuffisance de sa population qui n'arrête pas par ailleurs d'augmenter. 
Le pays a donc fait appel à la communauté internationale pour une aide d'urgence . inondations à Niamey
Les sécheresses sont fréquentes et graves dans beaucoup de pays d'Afrique sahélienne et ont un impact dévastateur sur leurs populations et leurs économies. L’extrême vulnérabilité aux précipitations dans les zones arides et semi-arides de ces pays  ainsi que la faible capacité d’une grande partie des sols africains à maintenir l'humidité font que presque 60 % de ces sols sont vulnérables à la sécheresse et 30 % extrêmement vulnérables. 
En plus, la perspective d'un effet El Nino  a conduit à porter plus d'attention sur l'impact de la sécheresse en Afrique Sahélienne.  Le désert progresse au Mali, au Tchad  et au Niger en particulier, à raison de plusieurs kilomètres par an.


2) Un espoir de croissance économique ? 

Les ressources minières constituent désormais la principale ressource économique du Niger  et devrait stimuler la croissance. D'ailleurs, les dernières prévisions de croissance pour 2014 se situeraient entre 6% et 8% ! 
L'uranium dans le massif de l'Air, le charbon au nord d'Agadez, l'or dans la région du Liptako représentent près de 10% du PIB. La mise en exploitation, fin 2014, du gisement de la mine d'uranium la plus importante de toute l'Afrique ( confiée au groupe Areva) placera le Niger au 2nd rang mondial des pays producteurs d'Uranium. 
prévisions de croissances en afrique sahélienneLes deux gisements de pétrole d'Agadem, près du Tchad disposent de réserves estimées à hauteur de 300 milliards de barils. Le pétrole sera donc un enjeu important dans les prochaines années.

a) L'influence des pays frontaliers 

La chute de Kadhafi a remis en cause l'aide que la Lybie fournissait au Niger et le retour des travailleurs nigériens expatriés en Lybie viennent augmenter les effectifs des bastions touaregs du Nord , qui ne fait qu'ajouter aux tensions déjà existantes.
Un afflux de plus en plus important de réfugiés maliens , suite aux conflits civils qui existent actuellement dans ce pays , vient accroitre la population précaire.
Le Niger conduit une politique de coopération militaire pour faire barrage aux menaces d'AQMI avec l'Algérie, la Mauritanie et le Mali .

b) Le classement des pays africains producteurs de pétrole

Avec 21 000 barils / jour , le Niger est le 16ème pays d'Afrique producteur de pétrole.


3) Points forts / points faibles

a) Points forts

  • Quatrième producteur mondial d’uranium
  • Exportateur net de produits pétroliers depuis 2012
  • Effort d’investissement dans les infrastructures
  • Dette allégée dans le cadre des initiatives PPTE et IADM

b) Points faibles

  • Economie vulnérable aux chocs climatiques et aux fluctuations des cours des matières premières
  • Pays enclavé
  • Croissance rapide de la population
  • Contexte sécuritaire régional dégradé

4) La représentation de la SIM dans ce contexte difficile

La SIM , société internationale missionnaire , a beaucoup de missionnaires dans ce pays où 99% des habitants sont musulmans. . Le centre biblique ( séminaires, bureaux , résidences, église) a été touché fortement par les inondations et il ne pourra pas être utilisé avant mars 2013. Il y a 53 personnes de la SIM qui doivent se reloger.

lire aussi :
le décollage économique de l'Afrique : un article du site "africadiligence.com"

1 an après les conflits entre chrétiens et musulmans du 16 et 17 janvier 2015 , le calme est revenu au Niger . Les chrétiens ne vivent pas dans la peur et la crainte.
voir l'article de La Croix à ce sujet

Publié dans Geopolitique

Commenter cet article

ZADI 23/03/2017 20:43

C PA BON

Telesteps 03/09/2014 09:24

The living conditions of the people in Niger are very poor and the statistics clearly figure to it. Most of the governments in the African continent are corrupt and as a result, people are forced to live in a poor background. Only through a strong government, the life standards of people can be improved to some extent.