La vie de l'église locale

Publié le par Thierry T

Il s'agit du Module 8 d'AVENTURE FORMATION qui va aborder la vie dans l'église locale , son organisation, la manière dont le culte se déroule , les responsables , le rôle de l'église . Bien sur , cette page s'adresse aux croyants mais elle intéressera également ceux et celles qui se questionnent sur ce qu'est l'Eglise aujourd'hui.


LE CULTE DOMINICAL

Le culte est le point central de la vie de l'Eglise. Le culte est bien souvent la seule réunion de la semaine réunissant toute la communauté.
L'être humain a une tendance naturelle à adorer , si ce n'est Dieu , ce sont les idoles ( Romains 1:23) .
Sous l'ancienne alliance , la gloire de Dieu était présente dans le tabernacle puis dans le temple . Sous la nouvelle alliance , par l'incarnation en Jésus puis après l'ascension par la présence du St Esprit. Philippiens 3:3
 

LES DONNEES BIBLIQUES

Dans le nouveau testament, il n'y a pas de modèle de culte . Les premières églises venaient d'être constituées et les organisations des cultes n'étaient pas figées.

1) Premières idées dans le livre des Actes des Apôtresles psaumes

On les trouve dans les passages bibliques suivants : Actes 2:42-46 , Actes 4:32-35 , Actes 5:12-16, Actes 20:7-12
On y retrouve la prédication (I Corinthiens 1:23) , la communion ou la vie en communauté et le partage de la cène , les repas en commun , la prière .

2) Les chants

voir l'article de mon blog sur la musique chrétienne

3) Le jour du culte

Le dimanche a été officialisé par Constantin avec "l'officialisation" du christianisme. Avant celà , le culte chrétien se déroulait généralement le samedi soir , les 1er chrétiens auraient prolongé ainsi le sabbat juif , seul jour disponible de la semaine.
la tradition du dimanche

PROPOSITION DE LITURGIE

La ligne directrice du culte est basée sur le ministère de Jésus

La naissance <==>                 L'adoration du père ( gloire à Dieu)
Le baptême   <==>                 L'abaissement de l'homme ( repentez vous)
Le ministère en Galilée <==>   La prédication ( Tu aimeras le Seigneur ton Dieu )
La passion à Jérusalem <==>  La cène ( faites ceci en mémoire de moi)
La Pentecôte <==>                 L'envoi ( allez , faites des disciples)
Exemple de structure du culte
Ouverture / Adoration / Abaissement / Parole / Communion / Offrande/ Envoi
Exemple dans l'église que je fréquente


CELEBRATIONS

Ces cérémonies sont appelés "actes pastoraux" , car bien souvent , les membres de l'église s'attendent à ce qu'ils soient célébrés par un pasteur qui sert de référent. L'enseignement, comme les "actes pastoraux" s'exercent généralement collégialement, n'étant pas réservés aux seuls pasteurs surtout aux sein de la majorité des unions d'églises.

LA PRESENTATION D'ENFANT

Contrairement à l'enseignement catholique, où les enfants sont baptisés dès la naissance , les églises protestantes pronent la présentation d'enfants .

1) Ce qu'en dit la Bible

Rien de très clair à ce sujet . Jésus a bien été présenté au temple ( Luc 2:27) , mais au titre d'un rite juif concernant les 1er nés d'une même famille. ( Nombres 8:17) .
Jésus aime les enfants , comme il aime les petits et les pauvres. Dans Matthieu 19:13-15 , il exhorte de laisser venir les enfants à lui et dans Matthieu 18:1-6 , il propose les enfants comme modèle à ses apôtres.
Paul souligne dans 1 Corinthiens 7:14 , que tous les enfants sont "saints" avant de de venir responsables et prendre une décision.

2) La responsabilité des parents

Plusieurs versets de la Bible , dans l'AT comme dans le NT , parle dela relation parents-enfants. Par exemple Ephésiens 6:4 dit " Et vous, pères, n'irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur."
La présentation d'enfant est un engagement de la part des parents , devant Dieu, soutenu par l'Eglise, d'une éducation saine de leurs enfants. Celà ne veut pas dire que l'enfant sera un "saint"
Quelques versets bibliques sur le sujet

3) La présentation d'enfants n'est pas une bénédiction censée laver le péché

Le présentation n'est présentation d'enfant , la famille engagée à grandir dans la foipas le signe d'une grâce particulière comme l'est le baptême. Elle est du domaine de la grâce commune. Dieu  donne des enfants aux parents croyants comme aux non croyants. Elle est plutôt le signe particluier d'un engagement d'église de la part des parents.
La présentation des enfants n'a rien avoir au Baptême de l'enfant, car le Baptême est l'affaire personnelle de celui qui a fait dans sa propre vie le choix de devenir chrétien et de vivre sa foi. Ce qui est impossible à un bébé.

LE MARIAGE

 

Publié dans formation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article