parrainer un enfant

Publié le par Thierry T

Durant près de trois ans j'ai parrainé Eduardo . Depuis peu je parraine Nycollas. Ce parrainage rentre dans le cadre du parrainage d'enfants que propose le S.E.L , service d'entraide et de liaison . Beaucoup d'enfants à travers le monde , n'ont plus de parents , ont du mal à suivre une éducation suivie , vivent dans un environnement très pauvre. On ne peut pas sauver la planète entière , mais aider au moins une personne et lui rester fidèle , c'est déjà beaucoup .

Bienvenue sur le blog de TTPage d'accueilVente de timbres

Enfants réfugiés et migrants , faites un don à l'UNICEF

1) Le parrainage d'enfants

a) Le S.E.L ( service d'entraide et de liaison)

Le SEL est une association protestante de solidarité internationale qui vise à améliorer les conditions de vie de personnes et de populations en situations de pauvreté dans les pays en développement. Cette association a été créée en 1980 en France. Le SEL intervient beaucoup dans les "pays du sud" , pour des projets de développements locaux et pour le parrainage d'enfants . Pour en savoir plus sur le SEL

Le SEL est membre du réseau Compassion International, organisation spécialisée depuis plus de 60 ans dans le parrainage et le soutien des enfants dans les pays en développement.
L'objectif est de libérer des enfants de la pauvreté grâce au parrainage individuel.

b) Le parrainage d'enfants c'est quoi

8000 enfants sont actuellement parrainés à travers le SEL ; c'est donc plus ou moins 8000 parrains qui s'y sont engagés bien que certains parrains peuvent parrainer 2 ou 3 enfants.Le parrain s'engage à verser de l'argent régulièrement , à lui écrire au moins 3 fois par an , à prier pour lui.
Le SEL propose une liste d'enfants à parrainer , et parmi ces enfants j'en ai choisi un ...
Interview de D.Hillion , Coordonateur parrainage au S.E.L

c) Eduardo

Eduardo et Nycollas sont brésiliens , et si vous avez déjà surfé sur mon blog , vous saurez que le Brésil est en moi , ma femme est brésilienne , ma fille est brésilienne , ma belle famille , ca fait déjà 7 fois que je me suis rendu dans ce merveilleux pays et je connais bien les disparités sociales que vit ce pays qui est aujourd'hui le 6ème pays le plus riche du monde .
Plus de 25 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté , il s'agit principalement des états du Nord du Brésil ( 33 % de la population brésilienne dans 9 Etats du Nordeste (Alagoas, Bahia, Ceara, Maranhao, Paraiba, Pernambouc, Piaui, Rio Grande, Sergipe) est très pauvre .
Eduardo vit dans un quartier défavorisé au nord de Rio de Janeiro , dans un état du Brésil assez riche .Il vient d'avoir 15 ans.

Je lui ai envoyé 6 lettres  et j'ai à chaque fois reçu une réponse de sa part . Nous ne pouvons communiquer que par lettre et il est donc difficile d'avoir un échange régulier car les délais d'envois sont assez longs .
Mes lettres avaient toutes été écrites en portugais . Il n'a plus de papa , ne vit plus avec sa mère mais avec sa grand mère qui ne travaille pas. Il a deux frères.
Il habite à Madureira à 25 km au nord de Rio de Janeiro .
Ce parrainage s'est arrêté en 2016 suite à un courrier de Compassion ( le partenaire du SEL)

d) Nycollas

J'ai commencé à parrainer Nycollas depuis janvier 2017. Je lui ai envoyé mon premier courrier début mars , via internet cette fois ci ( les moyens se sont améliorés) et il vient de me répondre fin mars.
Nycollas vit à 22 km au sud de Fortaleza. Il a 4ans et demi. Il va à l'école maternelle.
If fréquente régulièrement le centre d'accueil Agua Viva (qui dépend de l'église "Assemblée de Dieu"). La structure du centre d'accueil est légalement distincte de l'Eglise locale, le centre d'accueil reçoit les fonds du parrainage et les gère sous la supervision d'un conseil d'administration composé des parents, des membres engagés de l'église et de jeunes parrainés en âge de contribuer aux décisions d'orientation du centre d'accueil.

e) Groupe d'échanges entre parrains

Je me suis inscrit dans un groupe Facebook , d'échanges entre parrains et marraines . Avec des informations intéressantes.
groupe facebook

Beaucoup d'autres parrainent un enfant , même des artistes ... Pierre Lachat , dans son dernier CD , parle d'un enfant qu'il parraine au Burkina Faso :    extrait

f) Les pays cibles du parrainage effectué par SEL

Amérique du sud: Bolivie, Brésil, Colombie, Equateur, Pérou.
Amérique centrale : Rép.Dominicaine, Salvador, Guatemala, Haïti, Honduras, Mexique, Nicaragua.
Afrique : Burkina Faso, Ethiopie, Ghana, Kenya, Ouganda, Rwanda, Tanzanie, Togo
Asie: Bangladesh, Inde, Indonésie, Philippines, Sri Lanka, Thaïlande.

2) Prier pour les enfants en danger

Comme chaque année, le premier week-end de juin (cette année le 8-9 juin), nous sommes invités à prier particulièrement pour les enfants en danger.
Près de 215 millions de garçons et de filles âgés de 5 à 17 ans sont concernés par le travail des enfants. 115 millions d’entre eux pour des travaux dangereux. (UNICEF)
61 millions d’enfants n’étaient pas inscrits à l’école en 2010. (UNESCO)
Chaque année, environ 3 millions d’enfants de moins de cinq ans meurent suite à des maladies liées à l’environnement. (WHO)
132 millions d’enfants dans le monde sont considérés comme « orphelins ». (UNICEF)

 

Le parrainage d'enfants est un merveilleux moyen de permettre à un enfant vulnérable de grandir en bonne santé, protégé de toute forme d’abus. Celà permet de changer durablement les conditions de vie d’un enfant vulnérable en lui donnant accès à ce dont il a besoin pour bien grandir : aller à l’école, boire une eau potable, manger à sa faim et être suivi médicalement.

Compassion internationale Vous aimerez aussi : "l'esclavage dans le monde"

Publié dans mes engagements

Commenter cet article